Articles

Objets connectés, le futur doudou des français

Les objets connectés (extension d’Internet à des choses, objets et à des lieux dans le monde physique) font un carton en France. Selon une nouvelle étude Havas Media-CSA du 15 janvier 2014 et le baromètre de l’innovation de BVA et de Syntec Numérique du 06 février 2014, l’intérêt des internautes français pour les objets connectés se confirme, présageant l’explosion des usages dans les domaines de la santé, de la sécurité, des loisirs et de la personne. Cependant, si les marques veulent pouvoir s’imposer dans le monde des objets connectés, elles devront relever 3 défis majeurs : les craintes liées aux atteintes sur la vie privée, le prix et l’aide à l’utilisation.

Voici en synthèse, les chiffres clés sur le développement des usages liés aux objets connectés :

Objets connectés :

 

  • Plus de 50 % des sondés savent ce qu’est un objet connecté,
  • 84% estiment que les objets connectés constituent un progrès
  • 33 % seraient prêts à s’équiper en objets connectés (montre, voiture et bracelet, … ), alors même que certains produits plébiscités ne sont même pas encore dans le commerce !
  • 75 %pensent que le partage de données associé à l’usage de objets connectés peut nuire à leur vie privée, et que les marques devront pouvoir garantir une transparence et la préservation des données privées,
  • 49 % des français sondés les trouvent trop chers, phénomène accentué par la crise qui se prolonge,
  • 45 % des personnes interrogées craignent que les objets connectés soient compliqués à utiliser.

La France est prête pour les objets connectés et les marques vont s’en servir pour imaginer de nouveaux services. L’agence Ayrine accompagne les entreprises dans leur réflexion stratégique autour de ces usages digitaux et propose des solutions techniques adaptées.

Vous avez aimé Objets connectés, une tendance qui se confirme ? Alors abonnez vous au blog de Ayrine pour découvrir les prochains articles…